Fêtes liturgiques

Vous avez dit Avent ?

VEILLER ! C’est comme observer le ciel. Et s’il allait se passer quelque chose ?
ATTENDRE. C’est encore mieux quand il y a des SURPRISES. Les astrophysiciens, qui observent le ciel, en savent quelque chose !

Les chrétiens entrent, en ce jour, dans le temps de l’Avent pour ENTRETENIR LA MÉMOIRE d’un merveilleuse nouvelle, arrivée il y a 2000 ans, par surprise, dans un coin perdu de l’Empire romain.
UN SAUVEUR NOUS EST NÉ !
La vie aime à commencer petit, et à grandir, grandir, toujours, toujours.

Il faut entretenir la flamme de cette mémoire,
car nous serions en danger s’il nous arrivait de l’oublier.
Alors, nous y revenons, chaque année, durant 4 semaines.


Il y a plus que cela : Celui qui est né parmi nous et venait du Ciel, nous croyons aussi qu’il demeure avec nous, mais discrètement.

Il nous aime, nous souffle son Esprit pour alimenter nos talents, des talents à faire de belles surprises,
riches d’avenir, autour de nous.

Et nous croyons, parce qu’il nous l’a dit, qu’il reviendra, un jour, tout rempli de gloire, qu’il partagera avec nous.

Alors, vivons  l’AVENT, en veillant, et pour cela, ne nous endormons pas.
L’Évangile du premier dimanche nous y invite en se terminant par ces mots :

→ « Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

Lisons-le  ensemble, lentement : Marc 13, 33-37
Juste avant la finale,
Jésus parle d’un maître de maison,
parti en voyage,
et qui reviendra donc :
→ « S’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. »


Le Seigneur reviendra par surprise.
(Les surprises, c’est tellement mieux que tout savoir à l’avance ! )

Mais sache que, grâce à toi, il réalise des surprises.
En effet, un peu plus haut,  dans ce passage d’Évangile,
Jésus dit du maître :

« En quittant la maison,
il a donné tout pouvoir à ses serviteurs,

fixé à chacun son travail. »
Grâce à tes talents, de petites lumières brillent  dans la nuit,
encore plus belles que celles du sapin de Noël.
→ Crois aux surprises, riches d’avenir que tu réserves ainsi, sans le savoir, à d’autres,  et qui les conduit, eux aussi, à espérer,  en secret.

 

Oui, veillons, pour accueillir, peu à peu, Celui qui va venir : Jésus, l’enfant-Dieu

 

 

 

Pour aller plus loin : cliquer ici 

 

Actualités

Confirmation 2022

Ils étaient 30, en ce samedi 4 juin, veille de Pentecôte, pour être confirmés par Monseigneur Souchu, dans la cathédrale de Dax : Christophe, Flavien, Guillaume, Ghislain, Quentin, Bénédicte, Louise, Benjamin, Franck, Jean-Maxime, Bertrand, Nasreen-Héloïse, Lily-Rose, Maeva, Marie, Sandrine, Timotéo, Sébastien, Toni, Paulo, Muriel, Stéphane, Rasica-Anne, Christelle, Florian, Clarisse, Gwladys, Titouan, Ségolène, Lou. Étape des […]

10.06.2022 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Fêtes liturgiques

L’Ascension chez saint Luc

Lisons maintenant ensemble le récit de l’Ascension de Jésus dans le livre des Actes 1, 1-11  À la lecture de cette page, Jésus donne l’impression de s’absenter. En fait, il reste avec ses disciples, comme il demeure avec nous, mais autrement. Imaginons que les professeurs que nous avons eus soient toujours derrière nous. Cela serait […]

15.05.2022 Lire
Approfondir sa foi

Prier, célébrer avec son corps

La nature est bien mieux qu’un moyen d’expression. Un magnifique devoir : l’admirer, prier avec elle, et chanter : « Merci, mon Dieu ! » Et ne jamais oublier que Dieu s’est fait homme en Jésus-Christ, et le reste ! Voici une hymne magnifique, dans le livre de Daniel de l’Ancien Testament, qui nous invite à chanter […]

15.05.2022 Lire
Tout Savoir sur

Le Diocèse

Découvrir
Rechercher un horaire de messe Rechercher