Fêtes liturgiques

Pourquoi vivre les trois scrutins en paroisse ?

« Mais pourquoi donc vivre les scrutins ?
Et pourquoi faudrait-il les célébrer trois fois ?
Ça nous rallonge la messe ! »

Voici quelques lignes sur le sens des scrutins des catéchumènes vécus au cours du Carême, avec une vidéo explicative du diocèse de Nantes.

Bien évidemment, les scrutins liturgiques n’ont pas la même fonction que les scrutins électoraux ! Il ne s’agit pas de sonder l’opinion publique, même si, au bout du compte, les scrutins appellent un profond repositionnement !

La liturgie met le peuple de Dieu dans une juste relation avec son Seigneur. Cette relation est naturellement liée au sens du Carême. Voilà pourquoi les scrutins sont célébrés les 3e, 4e et 5e dimanches de Carême. Ils sont liés aux trois évangiles que nous entendons lors de l’Année liturgique A, c’est-à-dire l’année saint Matthieu : la Samaritaine (Jn 4), l’aveugle de naissance (Jn 9) et le retour à la vie de Lazare (Jn 11). Ces textes ne vous rappellent-t-ils pas le Baptême ?

Nous voyons se dessiner une progression : Jésus et l’eau vive du salut, et la lumière du salut, pour la vie en plénitude. Les scrutins sont le dévoilement en Jésus-Christ de la puissance de salut qui opère pleinement dans le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie.
Vivre les scrutins en paroisse, en Église, c’est signifier que l’Église se reçoit toujours de son Seigneur. 

Les scrutins sont répétés, car notre cœur est lent à croire et à se convertir à la grâce qui nous est faite par le Dieu patient, fidèle et miséricordieux. Les scrutins sont vécus trois fois, pour que nous découvrions que nous sommes toujours interrogés, à l’intérieur de nous-mêmes par notre conscience, notre cœur : quel choix de vie dois-je faire aujourd’hui, pour accueillir toujours mieux l’Eau vive, la Lumière véritable, la Vie qui vient de Dieu ? Les scrutins que vivent les Catéchumènes-appelés sondent leurs cœurs pour les ouvrir à la grâce du salut. Ils sont alors un appel lancé par la liturgie à tous les baptisés à saisir l’opportunité du Carême pour vivre le sacrement de la pénitence et de la réconciliation.

Et si pour chacun de nous, déjà confirmés, les scrutins étaient un appel à un autre changement, un renouvellement, une nouvelle conversionMERCI À VOUS, CHERS APPELÉS ! 

« Scrute-moi, mon Dieu, tu sauras ma pensée… et conduis-moi sur le chemin d’éternité. »   (Ps 138, 23-24)

Sur la paroisse St Paul du Marensin, le Père Favorin, célèbre le premier scrutin de Carlos, appelé vers les sacrements de l’initiation chrétienne et lui remet ensuite le Credo.

Pour aller plus loin : A télécharger :
– Le témoignage de Monique relisant les célébrations des scrutins.
– Quels Modules avec  « Rencontre avec Jésus le Christ » pour se préparer à vivre les scrutins  en Communauté ?


Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Fêtes liturgiques

Le Christ, roi de l’univers, hier, aujourd’hui et demain

Nous entendons quelquefois ces mots : « Un tel, c’est le roi ! » Seulement, quelqu’un peut être le roi de ceci ou de cela, nous réalisons que c’est toujours du provisoire. Un jour ou l ‘autre…Alors, ensemble, lisons cette page d’Évangile, en Luc 23, 35-43 : En ce temps-là, on venait de crucifier Jésus, et le […]

12.11.2022 Lire
Fêtes liturgiques

La Toussaint aujourd’hui

Lisons maintenant, à l’approche de la TOUSSAINT, les paroles de Jésusdans l’Évangile de ce jour de fête :  MATTHIEU 5, 1-12 Avons-nous remarqué que Jésus prend la parole en haut d’une montagne, qu’il vient de gravir avec ses disciples ?Il est en haut, tout en haut (sur le plan symbolique), pour parler de ce qui […]

13.10.2022 Lire
Tout Savoir sur

Le Diocèse

Découvrir
Rechercher un horaire de messe Rechercher