Fêtes liturgiques

Le Christ, roi de l’univers, hier, aujourd’hui et demain

Nous entendons quelquefois ces mots : « Un tel, c’est le roi ! » Seulement, quelqu’un peut être le roi de ceci ou de cela, nous réalisons que c’est toujours du provisoire. Un jour ou l ‘autre…
Alors, ensemble, lisons cette page d’Évangile, en Luc 23, 35-43 :

En ce temps-là, on venait de crucifier Jésus, et le peuple restait là à observer.
Les chefs tournaient Jésus en dérision et disaient : « Il en a sauvé d’autres : qu’il se sauve lui-même, s’il est le Messie de Dieu, l’Élu ! » Les soldats aussi se moquaient de lui ; s’approchant, ils lui présentaient de la boisson vinaigrée, en disant : « Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! » Il y avait aussi une inscription au-dessus de lui : « Celui-ci est le roi des Juifs. » L’un des malfaiteurs suspendus en croix
l’injuriait : « N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi ! » Mais l’autre lui fit de vifs reproches : « Tu ne crains donc pas Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi ! Et puis, pour nous, c’est juste : après ce que nous avons fait, nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n’a rien fait de mal. » Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton Royaume. » Jésus lui déclara :
« Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

La nature humaine peut être follement attirée par des vainqueurs pour les admirer, voire les adorer. Nous pouvons nous fabriquer des rois, des reines, des idoles…

Seulement, il y a des victoires qui sont des échecs aux yeux de Dieu. Et l’on comprend alors que tout ce qui est faux sera remis, un jour, à sa place.

Il y a aussi, et voici le plus important : des échecs aux yeux des hommes sont des victoires aux yeux de Dieu.


Notre Père du Ciel nous révèle que Jésus, le crucifié du Vendredi saint, est avec nous dans les détresses. Il est notre force, Celui qui nous donne de tenir bon, malgré tout, jusqu’au bout. Voici notre Roi, le Roi de l’univers !


Le bon larron en est un exemple édifiant. Dieu lui a ouvert les yeux en lui donnant de reconnaître dans la paix ses laideurs passées, tout ce qui a sali la vie.

Rappelons-nous que quelqu’un peut être le roi de ceci ou de cela, mais que lui aussi, s’il a réussi, c’est grâce à Jésus. En effet, Jésus déclare dans l’Évangile de saint Jean (14, 6) : « JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE. »,
et il disait encore à ses disciples (Jn 15, 5) : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire. »

Nous n’aurons jamais fini de méditer à ce sujet. Il y a des milliards et des milliards d’autres actes humains qui embellissent la vie.

Alors, ensemble, rendons grâce au Seigneur pour toutes ces merveilles qu’il nous inspire et nous donne d’accomplir.

Actualités

L’Avent ou le temps d’apprendre à accueillir la vérité

Je vis dans un monde où le mensonge, les fausses nouvelles nous assaillent et nous rendent esclaves. Seulement, avant d’accuser les autres, j’ai à faire le ménage en moi. Plus exactement, Jésus est le balayeur et moi, le balai. Pour cela, j’ai à lui faire de la place dans mon cœur, ma crèche, et cela […]

21.11.2022 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Fêtes liturgiques

Le Christ, roi de l’univers, hier, aujourd’hui et demain

Nous entendons quelquefois ces mots : « Un tel, c’est le roi ! » Seulement, quelqu’un peut être le roi de ceci ou de cela, nous réalisons que c’est toujours du provisoire. Un jour ou l ‘autre…Alors, ensemble, lisons cette page d’Évangile, en Luc 23, 35-43 : En ce temps-là, on venait de crucifier Jésus, et le […]

12.11.2022 Lire
Fêtes liturgiques

La Toussaint aujourd’hui

Lisons maintenant, à l’approche de la TOUSSAINT, les paroles de Jésusdans l’Évangile de ce jour de fête :  MATTHIEU 5, 1-12 Avons-nous remarqué que Jésus prend la parole en haut d’une montagne, qu’il vient de gravir avec ses disciples ?Il est en haut, tout en haut (sur le plan symbolique), pour parler de ce qui […]

13.10.2022 Lire
Tout Savoir sur

Le Diocèse

Découvrir
Rechercher un horaire de messe Rechercher