Fêtes liturgiques

La Toussaint aujourd’hui

Lisons maintenant, à l’approche de la TOUSSAINT, les paroles de Jésus
dans l’Évangile de ce jour de fête : 
MATTHIEU 5, 1-12

Avons-nous remarqué que Jésus prend la parole en haut d’une montagne, qu’il vient de gravir avec ses disciples ?
Il est en haut, tout en haut (sur le plan symbolique), pour parler de ce qui est tout en bas, des foules.
Saint Matthieu, qui a écrit ce passage, veut sans doute nous faire comprendre qu’il y a une mystérieuse correspondance entre ce “tout en haut” et le “tout en bas”.
Il est à croire, en effet, qu’il voit le tout en bas, les éprouvés, tout en haut, tout proches de Dieu.

Si on lit bien le Nouveau Testament – il y a des traces significatives, déjà, dans l’Ancien –, on s’aperçoit que Jésus donne à comprendre, à plusieurs reprises, que les malheureux sont promis à monter jusqu’au ciel de Dieu, à la victoire définitive de leur vie.
Jésus, assis, en exprime quelque chose. Pensons en même temps à lui, cloué sur la croix, mais vu ressuscité, le dimanche matin, au lever du soleil !

« Heureux… Heureux…« 
un traducteur de la Bible,  André Chouraqui,
lit sous le texte de l’Évangile, écrit en grec,
une manière d’entendre ce mot dans la langue de Jésus, l’araméen. Ainsi, il invite à lire le mot comme ça :
« EN MARCHE ! Tiens-toi  sur la route, et marche !
Ne regarde pas passer la caravane. Entres-y. Avances avec les autres ! »
Mais comment y croire ?

Voici la loi : « Prends la vie comme elle vient, ici et maintenant. »
JÉSUS TE REJOINT DANS LES BONNES JOIES COMME DANS LES PEINES.
D’autres te le diront : ceux et celles qui ont suivi et découvert Jésus, comme sur une montagne.
Ils ont eu des expériences avec lui. Ils seront avec toi. Cherche-les autour de toi.

Curieusement, venons-nous de voir, Jésus prononce les Béatitudes
en haut d’une montagne,
et il est assis, comme quelqu’un qui serait arrivé à destination
.
Voir d’en haut la vie qui est en bas,
tous ceux et celles qui vivent dans la plaine des hommes.
Voilà ce que Jésus nous invite à comprendre.
La vie paraît tellement plus belle, vue d’en haut !

Après avoir respiré un air formidable, en haut de la montagne, Jésus invite à redescendre pour retrouver les autres, ceux et celles qui n’y sont pas encore montés, pour leur dire : « Jésus est tous les jours avec nous, dans nos belles joies comme dans les peines. »
Il me prend là où j’en suis, parce qu’il m’aime.
« Et toi, qui te sens parfois abandonné, laisse-le t’aimer.
Ne démissionne pas.
L’air vivifiant de la montagne est plus près de toi que tu ne crois. »

              Mais rappelle-toi : « Sois humble et reconnais-toi comme un pauvre en ton cœur. Alors, tu deviendras un bienheureux. »

Voici une belle vidéo qui chante les Béatitudes.

?
Il est en haut, tout en haut (sur le plan symbolique), pour parler de ce qui est tout en bas : des hommes dans le malheur.
Saint Matthieu, qui a écrit ce passage, veut sans doute nous faire comprendre qu’il y a une mystérieuse correspondance entre ce “tout en haut” et le “tout en bas”.
Il est à croire, en effet, qu’il voit le tout en bas, les éprouvés, tout en haut, tout proches de Dieu.

Si on lit bien le Nouveau Testament – il y a des traces significatives, déjà, dans l’Ancien –, on s’aperçoit que Jésus, à plusieurs reprises, donne à comprendre que les malheureux sont promis à la victoire définitive de la vie.
Jésus, assis lors de sa prise de parole, en exprime quelque chose. Pensons aussi à lui, cloué sur la croix, et vu ressuscité, le dimanche matin, au lever du soleil !

« Heureux… Heureux… »
un traducteur de la Bible,  André Chouraqui,
lit sous le texte de l’Évangile, écrit en grec,
une manière d’entendre ce mot dans la langue de Jésus, l’araméen. Ainsi, il invite à lire le mot comme ça :
« EN MARCHE ! Tiens-toi  sur la route, et marche !
Ne regarde pas passer la caravane. Entres-y. Avances avec les autres ! »
Mais comment y croire ?


Voici la loi
: « Prends la vie comme elle vient, ici et maintenant. »
JÉSUS TE REJOINT DANS LES BONNES JOIES COMME DANS LES PEINES.
D’autres te le diront : ceux et celles qui ont suivi et découvert Jésus, comme sur une montagne.
Ils ont eu des expériences avec lui. Ils seront avec toi. Cherche-les autour de toi.

Curieusement, venons-nous de voir, Jésus prononce les Béatitudes
en haut d’une montagne,
et il est assis, comme quelqu’un qui serait arrivé à destination
.
Voir d’en haut la vie qui est en bas,
tous ceux et celles qui vivent dans la plaine des hommes.
Voilà ce que Jésus nous invite à vivre.
La vie paraît tellement plus belle, vue d’en haut !

Après avoir respiré un air formidable, en haut de la montagne, Jésus invite à redescendre pour retrouver les autres, ceux et celles qui n’y sont pas encore montés, pour leur dire : Jésus est tous les jours avec nous dans nos belles joies comme dans les peines.
Il me prend là où j’en suis, parce qu’il m’aime.
« Et toi, qui te sens parfois abandonné, laisse-le t’aimer.
Ne démissionne pas.
L’air vivifiant de la montagne est plus près de toi que tu ne crois. »

              Mais rappelle-toi : sois humble et comme un pauvre en ton cœur. Alors, tu deviendras un bienheureux.

Voici une belle vidéo qui chante les Béatitudes.

Fêtes liturgiques

La Toussaint ou l’irrésistible aurore

Nous autres, Occidentaux, avons l’habitude de voir nos jours commencer le matin et finir la nuit, à minuit. Jésus, comme ses frères et sœurs hébreux, pensaient autrement : le jour commençait le soir, à la nuit tombée, pour aboutir au jour.Il y a de l’espérance à lire la vie ainsi. Rappelons-nous, au commencement de la […]

14.10.2023 Lire
Fêtes liturgiques

Une année de grâces au Service Diocésain du Catéchuménat

Une année de grâces pour tous les néophytes et les recommençants arrive à sa fin. Ils ont rencontré Jésus dans leur vie, à l’occasion d’un événement fort, ou par le témoignage de personnes rencontrées. Ils se sont mis en marche, depuis un, deux ou trois ans. Ils ont frappé à la porte de l’Eglise et […]

07.06.2023 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Fêtes liturgiques

Noël : c’est de nuit, avant le grand jour

Il y a 2000 ans, un événement inouï s’est produit, qui porte à son terme toute l’histoire de l’humanité et de l’univers : Dieu s’est fait homme en son Fils, Jésus. Le plus grand s’est fait le plus petit, venu comme un pauvre chez nous, et même un exclu : Il n’y avait pas de […]

16.12.2023 Lire
Actualités

Pourquoi donc le Carême ?

Il y a du rythme dans la vie. Les événements de l’existence sont là pour le rappeler à profusion. Notre foi en Dieu, pareillement. Ainsi, le Carême, que nous répétons tous les ans justement, avant Pâques, est là pour nous redire que sur Terre, nous n’aurons jamais fini de vivre cet immense cadeau que Dieu […]

05.02.2024 Lire
Nos actualités

L’Avent ou veiller à la lumière de la vérité

Je vis dans un monde où le mensonge, les fausses nouvelles nous assaillent et nous rendent esclaves. Seulement, avant d’accuser les autres, j’ai à faire le ménage en moi. Plus exactement, Jésus est le balayeur, et moi, le balai. Pour cela, j’ai à lui faire de la place dans mon cœur, ma crèche, et cela […]

28.11.2023 Lire
Tout Savoir sur

Le Diocèse

Découvrir
Rechercher un horaire de messe Rechercher